Vous lisez...

ruines du château de Rochebonne

dans les Boutières sur un piton rocheux dominant sur la vallée du haut Eyrieux...

Festival d'orgues de Barbarie

Chaque année les Pontonniers de la basse ville du Cheylard, organisent une fête et tous les deux ans un festival d'orgues de Barbarie.

Poésie

poesie.jpg

Je vous propose 2 poèmes d’Octave ROUYET qui était un poète Cheylarois...

 

L’HELVIE*
*Ancien nom du Vivarais à l’époque gallo-romaine.

 

D’un fier sommet, un matin solitaire,
Quand le soleil perçait à l’horizon
J’ai découvert la beauté de la terre
Qui s’éveillait sous un gerbier sans jonc
Les près, les monts, dans une féérie
Se panachaient et de pourpre et de roux
Ainsi j’ai vu, dans sa splendeur, l’Helvie
              Au nom si doux
Qu’on aime encor chez nous.

 

En descendant du géant belvédère
J’ai visité d’Orgnac à Ventadour
Et de Crussol, aux lacs, aux vieux cratères
Le fier pays où j’avais vu le jour.
Voilà pourquoi mon âme s’extasie
Dans l’ambroisie des sapins et de houx
              Au nom si doux
Qu’on aime encor chez nous.

 

Fidèle au sol où dorment nos ancêtres,
J’entends toujours l’harmonieuse voix
Des fleurs, des bois et des muses champêtres
Tout imprégné d’un parfum d’autrefois
Comme le nom d’une mère chérie
Je garde au cœur avec un soin jaloux
Celle qui fut notre aïeule ; l’Helvie
              Au nom si doux
Qu’on aime encor chez nous.

 


 

poesie-2.jpg

LE GRAND GERBIER

 

Sur le bord du plateau merveilleux belvédère
Sans gerbe, le Gerbier s’élance aux feux vermeils
Du matin nettement détaché, solitaire
Comme pour mieux darder ses formes au soleil.

Qu’il est beau le Gerbier, et quel champ pittoresque
Offre à notre regard ce charme indéfini ;
J’y vois du grand Mézenc la masse gigantesque
Monter plus lourdement plus près de l’infini !

Qu’y vois-je par temps clair ? C’est le Mont Blanc immense,
Les pics, le Grau-du-roi, parfois l’illimité,
C’est le Massif Central presqu’un quart de la France,
Et c’est surtout l’espace avec la liberté !

Qu’il est beau le Gerbier, même par temps de brume,
Les brouillards, dominés au loin , ont de grands airs,
Ils moutonnent en flots tout frémissant d’écume
En laissant émerger les sommets les plus fiers !

Et comme s’il n’a pas encor assez de gloire,
Voulant mettre un fleuron de plus à son succès,
De ses flancs rocailleux il fait naître la Loire
Qui tient le plus long cours des beaux fleuves français.

A ses pieds, aux milieux  d’un éden de fleurettes,
On aime à retrouver son chalet accueillant
Et quand dans les près verts on prend des pâquerettes
On goutte la douceur de vivre  en les cueillant.

Aussi lorsque je veux m’évader des tristesses
Que dispense le monde et des gouffres béants,
M’élever pour sentir la fraîcheur des caresses,
Au chaud soleil d’été, du souffle des géants.

Quand je veux m’enivrer des grandes solitudes,
Et faire de ma vie un éternel printemps
Je monte au Gerbier dénué d’inquiétudes
Et je vais respirer l’air de mes vingt ans.

Les eaux minérales

Même si elles ont une bien belle notoriété, aujourd’hui elles ne sont plus nombreuses les exploitations commerciales de sources d’eaux minérales ardéchoises…
Au  fil du temps, beaucoup n’ont pu faire face aux difficultés financières et des contraintes matérielles qu’exigent  ces exploitations ( souvent familiales) qui une à une ont dû fermer leur porte.
Et pourtant elles étaient plus de 70 à vanter chacune les vertus bienfaisantes de leur eau.
Voici donc un petit florilège en images de ces eaux minérales disparues…
aizac-2.pngaizac.pngantraigues.pngchaneac.pngchaneac-3.pngchaneac-4.pngdesaignes.pngdesaignes-2.pngdesaignes-3.pngdesaignes-4.pngdesaignes-5.pngdornas.pngdornas-2.pngdornas-4.pngtransport-ardechois-005.jpggenestelle-2.pngjuvinas-2.pnglabegude-2.pngmarcols-2.pngmeyras.pngprades-2.pngsanilac.pngst-sauveur-de-montagut.png

La municipalité de Désaignes étudie la possibilité de reprendre l'activité commerciale d'exploitation de la source Moïse...Ce projet verra peut-être le jour en 2012, si c'est le cas  on pourra dire (encore) Moïse sauvée des eaux...minérales bien sûr !!!

desaignes-3.png

L'Ardéchoise

images-2.jpgL’Ardéchoise c'est aussi un évènement sportif, à vrai dire c'est l’un des plus grands rassemblements cyclistes de France et d’Europe.
Chaque année elle réunit plus de 14000 coureurs cyclistes (15956 en 2011) et près de 6000 bénévoles.   

Cette course crée en 1992  se déroule aux alentours du 20 juin et se décompose en plusieurs parcours de 1, 2, 3 et 4 jours. Elle s’adresse aux coureurs des plus aguerris aux simples randonneurs  amoureux de la « petite reine ».
Les courses sont organisées selon 3 formules et selon le niveau des participants:
                                                   -randonneur en 2,3 et 4 jours
                                                   -cyclotouriste en une journée
                                                  -cyclosportive en une journée

rscn2769.jpg

Les départs et arrivées se font à St Félicien, les parcours proposés varient de 85 à 647km et traversent de nombreux villages, qui ne manquent pas d’idées originales de décorations aux teintes de l’Ardéchoise à savoir le jaune, qui rappelle la couleur des fleurs de genets (balais pour les Ardéchois) et violet pour la couleur des myrtilles (airelles).
Pour ces habitants c’est une occasion de se retrouver et de partager de bons moments…

dscn3446-3.jpgdscn2710.jpgdscn2644.jpg

  27dm9ard3472.jpg26dm9ard3476.jpgnumerisation0002-3.jpg

Les plus jeunes ne sont pas en reste pour saluer à leur manière les participantsrscn2654.jpgrscn2660.jpgnumerisation0005.jpg

dscn2680.jpgdownload.png

Montée vers le col de Mézihac...

ardechoise1-jpg.jpg

Le grand virage au dessus de Sardiges

le-grand-virage.jpga2.pngardechoise-1.jpgrscn2940.jpgdscn3461-3.jpg



La prochaine édition  se déroulera les 18, 19, 20 et 21 juin 2013


Pour tout savoir sur cette Ardéchoise je vous invite à consulter le site http://www.ardechoise.com/site/


Remerciements particuliers à une certaine Yvette pour la plupart des photos publiées

ardechoise-20111-1.jpg

l-ardechoise-2012-023.jpgArrêt ravitaillement tenu par les bénévoles du comité des fêtes du cheylard


l-ardechoise-2012-024.jpg

Lire la suite

Musique

barbara-deschamps.pngBarbara Deschamps auteur compositeur interprète,

" Ses textes aux mots bien ajustés, aux tournures habiles, sont tout autant gonflés d’émotion que son interprétation - une voix digne et chaude - qui toujours trouve le juste ton. Dans un registrer à la Anne Sylvestre, cette Barbara-là nous parle de famille, de fille mère, d’amour qui revient, d’adolescente d’aujourd’hui, du don de soi... Des mots intelligents, gorgés de musicalité : le talent."

Barbara chante aussi l''Ardèche dans "j'ai un pays à visiter"

"Chez toi"


et  l'une de ses plus jolies chansons...chantée avec sa fille Céline..."Le vent"


Lire la suite

L'Ardèche sous la neige

paysage-du-mezenc.jpg

gerbier.jpg

L'Ardèche c'est aussi le plateau ardèchois qui culmine de 1000 à 1700m d'altitude (haute Ardèche) ou il fait bon se promener et randonner dans la période estivale en admirant  la beauté de cette nature et ces monts, tel que le Mont  Gerbier de Jonc, le Mézenc, le suc de la Sara et autres monts moins connus que leurs prestigieux voisins.
    Mais quand la neige se met à tomber c'est un tout autre paysage et des conditions climatiques tès rudes à supporter pour ceux qui vivent dans des fermes ou hameaux isolés.

 

capture-4.pngimage20.jpgimages-1.jpgcapture-3.png

tn.jpg

 

La burle, vent du nord qui souffle sur le plateau ardèchois, soulève la neige et provoque des congères pouvant atteindre plusieurs mètres  d'épaisseur.
Et mieux vaut ce protéger car la burle soulève des cristaux de neige gelée et provoque de vives douleurs au
visage, donnant un teint très rougeoyant pendant plusieurs jours...

gilles-113.jpg


L'Ardèche en crue

capture-6.png

Comme tout le monde le sait (ou est sensé le savoir), l'Ardèche tire son nom de la rivière du même nom qui prend sa source à 1 467 m d'altitude, dans le Vivarais près du col de la Chavade dans la forêt de Mazan pour se jeter dans le Rhône au niveau de Pont St Esprit.
Les gorges de l'Ardèche sont renommées, tout le monde connait le fameux pont d'Arc que la rivière à creusée. Une rivière propice à la baignade et à la pratique  du canoë, kayak...Bref çà sent les vacances le soleil...mais quand l'Ardèche se fâche et sort de son lit...là c'est tout autre chose...et très spectaculaire!

                                       En témoigne ce diaporama >>>>> crue221008.pps


                                    (Voir sur plus de photos en fin de diaporama en cliquant sur le lien)

Le Cheylard d'hier et d'aujourd'hui

le-cheylard.png

Je vous propose une visite du Cheylard...en remontant le temps

                       en regardant la vidéo ci-dessous  


Regards paysans

Regards paysans ... C’est une exposition photos de Régis Dallard sur le thème "Regards Paysans".
    "Regards paysans" 'est un prétexte pour rendre compte, d'une certaine façon, de la petite histoire rurale des Boutières.

    Quelques photos prises lors d’une exposition qui s'est déroulée à la MJC de Montplaisir ...à Lyon

18076644p1010278-jpg.jpg96181060p1010276-jpg.jpg91888786p1010280-jpg.jpg90292078p1010274-jpg.jpg76521849p1010279-jpg.jpg84084843p1010284-jpg.jpg70996705p1010285-jpg.jpg19522192p1010277-jpg.jpg63792231p1010286-jpg.jpg3309184p1010282-jpg.jpg75152289p1010283-jpg.jpg


Le Mastrou et la Micheline

le-mastrou.jpgcapture-1.png

Les trains au Cheylard

 

   La micheline et le Mastrou, voilà le moyen de locomotion q'utilisaient  les cheylarois.

   Une compagnie qui s'appelait C.F.D (Chemins de Fer Départementaux) surnommée ironiquement pour la petite histoire
   Compagnie Foutue D'avance, permettait de relier;
                                    LE CHEYLARD à ST AGREVE
                                    LE CHEYLARD à LA VOULTE
                                    LE CHEYLARD à TOURNON

   Cette micheline j'ai eu l'occasion de la prendre dans ma toute jeunesse (années 60) de véritables moments de bonheur ce
   tagazou, toute une expédition ... il m'en reste encore les odeurs et des personnages typiques... 

  
   Aujourd'hui, seul subsiste le tronçon Lamastre - Tournon (Le Mastrou petit train du vivarais)

Un petit voyage dans ce train...



Le château de la Chèze

78409603p1010165-jpg.jpgLe château de la Chèze

   D'origine probable du XIIIe siècle, construit sur du rocher le château de la Chèze domine la ville du Cheylard.

   Cette batisse a connu de multiples transformations, au départ une simple demeure entourée d'une douve sèche pour se retouver au fil des siècles avec un batiment rectangle flanquée d'une tour à chaque angle.
   Ce château fut incendié par les allemands en 1944 (qui le soupçonnaient d'abriter des maquisards) il appartenait à la famille Sauzet-Mimerel puis fut vendu à la commune du Cheylard en 46.

   Livré à l'abandon il a subi de très graves dommages (tours effondrées...). En 89 des jeunes soucieux de sauvegarder ce patrimoine proposent au maire de reconstruire le château.
   Les travaux de déblaiement commencèrent puis une association de "Sauvegarde du patrimoine boutièrois" fut créer et la reconstruction débute.

  Je vous propose une visite de ce château  en regardant la vidéo ci-dessous



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×